Gonflage automatique des pneus pour tracteurs et remorques
Plus de 50 milliards de miles éprouvés par l'industrie
Économisez 2 400 $ par année par semi-remorque avec le gonflage automatique des pneus Halo
Prolonger la durée de vie des pneus | Améliorer l'économie de carburant | Maximiser la disponibilité
Un camion entre les mots "1950" et "Aujourd'hui"

Appréciation du camionnage au fil des ans : 1950 vs aujourd'hui

As we approach National Truck Driver Appreciation Week, we decided to turn back time and see just how far the industry has come and how much we have to truly appreciate. Since the start of the pandemic, truck drivers have taken on a lot of additional weight. This is true both figuratively and literally, to transport goods across the country in these challenging times. Times have certainly changed. But it wasn’t easy in the early days of trucking, either.

Alors que nous exprimons notre gratitude en couleur et en noir et blanc, revenez un instant avec nous en regardant le camionnage dans les années 1950 par rapport à aujourd'hui. Et pour un affichage visuel complet des informations sur l'industrie du camionnage, consultez notre infographie Appréciation des camionneurs au fil des ans : 1950 vs aujourd'hui .

Routes et itinéraires de camionnage dans les années 1950

In 1950, the average truck driver would only make it an average of 60 or less miles a day with multiple “calamities” potentially happening on a daily basis. Imagine mud swallowing your truck axle, ruts shaking your vehicle apart, and even trucks crashing through bridges and into rivers. If your truck did make it all in one piece to its destination, it was likely traveling somewhere close by. Trucks in the early 1950s were primarily moving local goods around like paint, tractor tires and furniture.

Image de deux cartes montrant les routes et les itinéraires de camionnage dans les années 1950 et aujourd'hui

It wasn’t until the construction of the Interstate Highway System that roads across the country were more stable and reliable. The Federal-Aid Highway Act of 1956 paved the way for the construction of a 41,000-mile network of interstate highways. This allowed more state-to-state transportation. There weren’t nearly as many highways and routes across the U.S. as there are today, with only a handful of major routes between cities. Check out this old map of routes to see where a driver 70 years ago might be headed. Compare that to one of today’s route maps. We’ve definitely come a long way.

Aujourd'hui, le camionneur moyen peut parcourir entre 300 et 600 milles par jour. Les camionneurs transportent tout, de l'essence aux gallons de lait, en passant par les fournitures médicales et automobiles, le bétail, les liquides et plus encore. Certains des itinéraires préférés des camionneurs vont et viennent de la Floride ou traversent l'ouest jusqu'à la Californie.

Chauffeurs et leurs camions dans les années 1950

Le chauffeur de camion moyen dans les années 1950 était un homme, d'âge moyen et de race blanche. Aujourd'hui, le camionnage est beaucoup plus diversifié. Parmi les jeunes camionneurs de moins de 35 ans, il y a plus de femmes, d'origine hispanique et plus instruites que leurs homologues plus âgés de 55 ans et plus. Se déplacer était certainement moins coûteux qu'aujourd'hui. Le prix moyen de l'essence était de 27 cents le gallon dans les années 50. Aujourd'hui, le carburant diesel coûte 3,32 $ le gallon.

Image d'un chauffeur et de son camion en 1955

Trucking was just beginning to integrate into pop culture in the 50s. There aren’t many people who actually remember the 1950’s TV show Cannonball. Mike Malone and Jerry Austin hauled freight for C&A Transport Company Ltd. in their GMC Model 950 COE. People are more likely to have heard a remake of the original country song “Truck Drivin’ Man”. It made its debut in 1954 and was written and recorded by Terry Fell. The song tells a simple story of a day in the life of a truck driver. It has since been covered by dozens of musicians, including Willie Nelson and Lynyrd Skynyrd.

L'un des camions de tourisme les plus populaires en 1950 était simplement connu sous le nom de "Charlie", le pick-up Chevrolet. C'était une époque d'innovation pour les semi-remorques, avec l'introduction par Freightliner de la première cabine couchette en hauteur en 1953 et la sortie par Kenworth du premier de leurs cabovers en 1955. Les deux constructeurs de camions sont toujours aussi performants et Freightliner a le semi-remorque le plus vendu. camion en Amérique aujourd'hui.

Image d'une conductrice de camion souriante

Décoration de camion

Truck decorating has been one way truckers and fleets make their vehicles a little piece of home. Often involving individual personality as well as those featuring company promotion. At home and especially abroad, truck decorating has flourished to become quite a work of art in its own right.

Image du vieux camion Coca Cola

Dans les années 1950, la décoration des camions n'avait rien à voir avec ce qu'elle est aujourd'hui. L'industrie de la bière a été l'une des premières à utiliser des camions comme panneaux publicitaires externes. L'un des premiers exemples les plus célèbres de décoration extérieure de camions était les camions L34 de Volvo, qui ont été utilisés pour l'introduction des produits de boissons gazeuses Coca-Cola en Suède en 1953. À l'époque, il était inhabituel pour Coca-Cola de mettre activement des images sur les camions pour diffuser leur message produit, avec un message publicitaire sur le dessus de la superstructure spéciale ainsi que sur de grandes affiches à l'arrière des camions.

Les camions d'aujourd'hui présentent tout, des thèmes de vacances aux œuvres d'art patriotiques. À l'échelle internationale, il est encore plus populaire pour les camionneurs de personnaliser leurs extérieurs, avec des détails comme des mosaïques, des animaux et des personnes ainsi que des éléments de conception complexe.

Pneus et gonflage des pneus – hier et aujourd'hui

Les années 1950 ont conduit à plus d'inventions dans l'industrie du camionnage avec l'introduction du pneu radial. Avec un pneu radial, les cordes et les nappes de carcasse sont disposées verticalement dans le sens de la conduite, ce qui permet un contact plus uniforme sur la route pour une conduite plus sûre et plus économe en carburant. Les pneus radiaux sont toujours la norme aujourd'hui pour les voitures particulières. Les flottes disposent aujourd'hui d'un large éventail d'options de pneus, des pneus à base large aux pneus à faible résistance au roulement.

Garder les pneus bien gonflés a toujours été un exploit dans l'industrie du camionnage. Les systèmes de gonflage central des pneus ont été introduits dans les années 1940 et principalement utilisés sur les camions militaires pour maintenir la pression sur les pneus. Mais ce n'est que lorsque Aperia Technologies a créé le gonfleur de pneus Halo en 2010 que les camionneurs ont eu un moyen pour que les pneus s'auto-gonflent vraiment. Aujourd'hui, nous disposons toujours de la technologie de gonflage des pneus la plus innovante du marché.

Lorsque nous réfléchissons à l'industrie du camionnage dans les années 1950 par rapport à aujourd'hui, il nous apparaît clairement que les camionneurs ont subi d'énormes changements au fil des ans.

Nous apprécions tous les camionneurs pour leur résilience et leur flexibilité et nous sommes reconnaissants des progrès significatifs que vous avez réalisés au fil des ans, ce qui a permis à tant d'autres industries d'évoluer également. Nous vous remercions chaque jour, et particulièrement aujourd'hui. Bonne semaine d'appréciation des camionneurs !

Pour plus d'informations d'hier et d'aujourd'hui sur l'industrie du camionnage, consultez notre infographie Appréciation des camionneurs au fil des ans : 1950 vs aujourd'hui .

#nationaltruckdriverappreciationweek #truckingthroughtheyears

Lire la suite